I. Introduction

Jusqu'à présent, lorsque l'on développait une application sous Visual Studio, nous avions la possibilité de générer des installeurs grâce à un type de projet spécifique : les projets d'installation.

Projet d'installation sous Visual Studio
Projet d'installation sous Visual Studio 2010

Or, ce type de projet a été abandonné dans Visual Studio 2012. En plus de ne pas pouvoir en créer, il devient même impossible d'utiliser ceux existants. Cela peut donc devenir problématique si vous devez déployer votre application. Voici ce que vous devriez voir apparaître dans l'explorateur de solution :

Installation project in Visual Studio 2012
Projet d'installation dans Visual Studio 2012

Comme vous le voyez, impossible de tirer quoi que ce soit de ce projet. Nous allons donc devoir utiliser une autre solution : InstallShield.

II. InstallShileld Limited Edition

Si vous possédez un minimum de culture informatique, le nom InstallShield doit forcément vous évoquer quelque chose. En effet, il s'agit de l'installeur le plus utilisé dans le monde, pour les applications Windows). À moins de n'avoir jamais installé le moindre logiciel, vous avez forcément du avoir affaire à lui. Comme vous vous en doutez, c'est cette solution que nous allons utiliser par la suite pour générer notre installeur.

InstallShield
InstallShield - un installeur bien connu

II-A. InstallShield et Visual Studio 2012

En vue de faciliter la création d'installeurs pour les applications .NET, une version spécifique d'InstallShield existe afin de remplacer les anciens projets d'installation. Celle-ci se greffe au sein même de Visual Studio et permet de générer nos msi ou exe rapidement. Appelée Limited Edition, elle propose un ensemble d'outils permettant l'édition basique d'installeurs. D'autres versions existent, plus complètes et offrant une meilleure personnalisation des installeurs. Vous pourrez retrouver l'ensemble de ces éditions à cette adresse : liste des offres InstallShield.

Cette version est donc limitée dans la personnalisation de l'installeur. Nous devons nous contenter des étapes de bases et ne pouvons donc pas insérer nos propres étapes lors de l'installation. À la création de l'installeur, il est aussi seulement possible d'ajouter des fichiers à déployer. Il n'est donc pas possible de faire télécharger des fichiers depuis Internet, d'appeler des web services, ...

II-B. Installation et configuration d'InstallShield Limited Edition

La première étape va consister à installer InstallShield. Pour cela, rendons-nous sur la page de téléchargement de la version qui nous intéresse : Télécharger InstallShield Limited Edition pour Visual Studio. Un formulaire de renseignements sera à remplir. Il est important d'indiquer une adresse mail valide car c'est sur celle-ci que vous recevrez votre clé de licence.

Une fois l'installeur téléchargé, il ne reste plus qu'à installer InstallShield. L'installation terminée, il nous suffit de lancer Visual Studio et d'ouvrir notre solution. Nous allons y ajouter un nouveau projet, de type "InstallShield Limited Edition Project" (situé dans Autres types de projets / Configuration et déploiement) :

Ajout projet InstallShield Limited Edition

Si c'est la première fois que vous créez un projet de ce type, votre clé de licence vous sera demandée. Saisissez celle que vous aurez reçue suite à votre inscription. Une fois cela terminé, vous devriez voir apparaître votre nouveau projet dans votre solution.

II-C. Configuration de l'installeur

Lorsque vous ajoutez votre nouveau projet, un nouvel onglet, nommé 'Project assistant', devrait s'ouvrir. Cet assistant est en fait une suite d'étapes qui vont nous permettre de configurer à souhait notre installeur. Dans la suite de cet article, nous détaillerons donc les étapes importantes de cet assistant.

II-C-1. Informations de l'application

Cette étape va permettre de définir les informations liées à votre application. Elles sont au nombre de quatre :

  • nom de la société ;
  • nom de l'application ;
  • version de l'application ;
  • site internet de la société.

Pensez que ces informations seront les premières vues par l'utilisateur final. Soyez donc attentif au moment de les renseigner.

II-C-2. Prérequis

InstallShield permet aussi de gérer les prérequis. Ceux-ci permettent de s'assurer que le poste de l'utilisateur sera bien compatible avec notre application. Deux types de prérequis existent :

  • les prérequis système : permettent de vérifier le système d'exploitation de la machine ;
  • les prérequis logiciels : permettent de s'assurer de la présence d'un logiciel.

II-C-3. Fichiers de l'application

C'est dans cette étape que nous allons définir les fichiers qui seront déployés par notre installeur. Pour rajouter les fichiers générés par nos autres projets, il suffit de cliquer sur le bouton « Add projects Outputs ». Dans la fenêtre qui s'ouvre, il faut donc de cocher la case « sortie principale » des projets qui nous intéressent :

Ajout de projets à notre installeur

II-C-4. Raccourcis

Dans cette étape, nous allons définir les raccourcis qui seront installés grâce à notre installeur. il suffit simplement de cliquer sur le bouton « New » et de sélectionner le fichier qui nous intéresse. Vous pouvez ensuite définir si vous souhaitez faire apparaître ce raccourci sur le bureau et dans le menu démarrer.

II-C-5. Registre

Ici, nous allons pouvoir créer des clés de registre par notre installeur. Celles-ci vont nous permettre de stocker des informations sur le poste du client. Attention, la création de clés de registre nécessite certains droits sur la machine. Dans un environnement d'entreprise, ceci peut donc poser des problèmes d'installation.

II-C-6. Résumé de l'installation

Cette fenêtre va nous permettre d'ajouter des écrans dans notre installeur. Ils sont au nombre de quatre :

  • écran de licence ;
  • informations sur l'utilisateur ;
  • modification de l'emplacement de l'installation ;
  • lancement de l'application à la fin de l'installation.

II-D. Création de l'installeur

Maintenant que nous avons configuré notre installeur, nous allons le générer. La première étape va être de passer en mode release. Si vous ne le faites pas, la génération de l'installeur plantera.

Une fois cela fait, il nous suffit de faire un « Regénérer » sur notre projet InstallShield. Cette étape peut prendre plusieurs minutes en fonction de votre projet. Pour retrouver notre installeur, il suffit d'ouvrir notre projet dans l'explorateur Windows, puis dans "NomduProjet"/Express/SingleImage/DiskImages/DISK1/. Vous devrez alors trouver votre installeur que vous pourrez lancer par la suite.

III. Conclusion

Dans cet article, nous avons donc vu comment remplacer les projets d'installation disparus dans Visual Studio 2012. Un autre article axé sur la personnalisation de l'installeur est à venir. Néanmoins, en ayant suivi celui-ci, vous pouvez dès à présent publier votre application.

IV. Remerciements

Je tiens tout particulièrement à remercier tomlev pour ses avis et conseils ainsi que Torgar pour sa relecture.